Immatriculation véhicules ancêtre et oldtimer de plus de 25 ans



Promotion assurance auto Yuzzu

Les véhicules ancêtre qui sont considérés comme Oldtimer s’ils ont atteint l’âge de 25 ans…ou 30 ans en Wallonie.  Le format de la plaque d’immatriculation est le même qu’une voiture standard. A l’exception que la 1ère lettre de la série chiffrée comporte la lettre « O » (pour oldtimer).

Conditions à respecter :

Jusqu’au 01/07/2013, une voiture immatriculé comme « ancêtre » ne pouvait être utilisé qu’à titre exceptionnel sur la voie publique :

  • A l’occasion de manifestations dûment autorisées
  • Pour des essais en vue de ces manifestations (essais réalisés entre le lever du jour et la tombée de la nuit, et dans un rayon de 25 km.)
  • Ou pour se rendre à ces manifestations

Depuis le 01/07/2013, les véhicules  ancêtres ou oldtimer peuvent dorénavant être utilisés de jour comme de nuit sur les routes. Il n’est plus nécessaire que cela se fasse dans le cadre exclusif d’une manifestation dûment autorisée.

En revanche, les véhicules ancêtres ne peuvent toujours pas être utilisés à des fins commerciale et professionnelle. Ou pour des déplacements domicile-travail et domicile-école.

Formalité d’immatriculation pour un véhicule oldtimer

plaque O pour ancêtre

Pour immatriculer une voiture en ancêtre, il sera nécessaire de le présenter au contrôle technique pour un contrôle technique spécifique oldtimer.

Complétez dûment le formulaire de demande d’immatriculation que le contrôle technique vous aura remis. Et envoyez-le à votre assureur qui y apposera une vignette d’assurance.
Ce formulaire pourra être transmis à la DIV pour traitement. Ensuite, une plaque au format oldtimer vous sera alors délivrée.

Quels avantages ?

  • Le contrôle technique est moins exigeant que pour une voiture ordinaire
  • Le coût d’une assurance sera aussi généralement moins élevé
  • En outre, vous bénéficierez de taxes réduites. Même si la voiture dispose d’une plaque ordinaire.

Quelle fiscalité pour les véhicules ancêtre ?

Une récente réforme européenne précise que pour qu’un véhicule soit catégorisé ancêtre, celui-ci doit avoir atteint l’âge de 30 ans. Les pays de l’Union Européenne ont jusqu’à 2018 pour s’aligner sur cette nouvelle mesure.

Qu’en est-il en Belgique ?

Contrôle technique ancêtres

Jusqu’à récemment le critère de l’âge pour être considéré comme véhicule ancêtre était fixé à 25 ans. Cela est d’ailleurs toujours le cas, excepté en Wallonie depuis le 01/01/2016 ! La Wallonie a en effet de son côté déjà choisi d’appliquer ce nouveau critère. Tandis que Bruxelles et la Flandre ne se sont de leurs côtés pas encore alignés sur cette nouvelle réforme.

Bien que fiscalement votre véhicule ne sera considéré comme ancêtre qu’à partir de 30 ans en Wallonie, et dans toute la Belgique à partir de 2018, vous pouvez tout de même avoir une plaque ancêtre auprès de la DIV (débutant par O pour Oldtimer) pour votre véhicule dès à partir de 25 ans d’âge. Du moins pour le moment, jusqu’à une prochaine harmonisation dans toutes les régions.

Quelles conséquences pour votre véhicules ancêtre?

Les conséquences sont d’ordre financier/fiscal. En effet, si le véhicule est considéré comme ancêtre, la taxe de circulation à payer annuellement s’élèvera forfaitairement à 37,91€.

0 à 25 ans 25 à 30 ans à partir de 30 ans
Wallonie Taxes normales Taxes normales Taxes ancêtres
Bruxelles Taxes normales Taxes ancêtres Taxes ancêtres
Flandre Taxes normales Taxes ancêtres Taxes ancêtres

Comme on peut le constater sur le tableau ci-dessus, la Wallonie est actuellement pénalisée. En Flandre et à Bruxelles, les véhicules ancêtres bénéficient déjà de taxes réduites à partir de 25 ans. Tandis qu’en Wallonie, les taxes réduites ne sont accordées qu’à partir de 30 ans !

Depuis 2018, à Bruxelles et en Flandre le même principe qu’en Wallonie a été adopté.

Exemple de taxe pour un véhicules ancêtre:

Voyons 2 cas de figure au cas où vous habitez en Wallonie et en fonction d’un véhicule âgé de 28 ans, de 2800cc avec 13 CV et un taux CO2 de 190g.

  • Vous possédez déjà le véhicule

Ancienne fiscalité : 35,10€ de taxe de circulation annuelle
Nouvelle fiscalité : 590,90€ de taxe de circulation annuelle

  • Vous acquérez ce véhicule et souhaitez l’immatriculer

Ancienne fiscalité : 61,50€ de taxe de mise en circulation + 37,91€ de taxe de circulation annuelle = 96,60€
Nouvelle fiscalité : 61,50€ de taxe de mise en circulation + 590,90€ de taxe de circulation annuelle + 500€ de taxe Eco-Malus = 1152,40€

Si vous ne souhaitez pas payer cette nouvelle taxe, il vous faudra ne pas immatriculer le véhicule ou le désimmatriculer. Mais vous ne pourrez dès lors plus circuler avec la voiture sur la voie publique ! … et attendre que la voiture ait atteint les 30 ans d’âge !