Appeler la police en cas d’accident, quand et pourquoi?



Assurance auto AXA

Appeler la police peut-être nécessaire dans certaines situations. Néanmoins, le constat amiable d’accident permet généralement de décrire les circonstances de l’accident sans que l’intervention de la Police.

Sur ce document, figure la notion amiable. Cela signifie donc qu’à l’amiable, vous complétez ce document pour qu’ensuite votre assureur prenne le relais. Vous devez vous entendre avec la partie adverse pour relater les faits de l’accident avec autant de précision que possible.

Parfois toutefois, cela ne sera pas possible et appeler la police peut être réclamé et nécessaire. Cela sera notamment le cas lorsqu’il y a des blessés graves (c’est une obligation légale dans le cas présent).

Appeler la police également lorsque la partie adverse:

Au cas où la Police venait à se déplacer, un procès-verbal sera dressé les faits et recueillir la version de chacune des personnes.

Veillez demander le n° du procès-verbal, les coordonnées de l’autorité verbalisante ainsi que l’identité et coordonnées de police d’assurance de la partie adverse. Cela permettra à votre assureur d’accélérer la gestion de votre dossier et d’obtenir une indemnisation plus rapide.  S’il faut attendre que la Justice fournisse le PV (ou dossier répressif), il s’écoule généralement une durée de 6 mois entre la demande et l’obtention du document (au minimum).

Lire également:
Accident dans un rond-point, qui est responsable?

Quel numéro appeler en cas d’accident de la route ?

Appeler la police

Si vous êtes témoin ou impliqué dans un accident de circulation et qu’il y a des blessés graves ou non, vous devrez contacter les services de secours via le 100 (ambulances, pompiers) ou aux services de police au 101. Contacter le 112 pour les urgences européennes.

Pour rappel, les numéros d’urgence pour appeler la police ou obtenir de l’aide en Belgique, appelez le:

  • Médical – 112
  • Police – 101
  • Pompiers – 112
  • Général – 112