Assurance bagage, que faire en cas de perte de votre valise?



Assurance auto AXA

L’assurance bagage indemnise les voyageurs en cas de vol de vos bagages, de dommages à vos bagages, de perte par une entreprise de transport public.

Statistiquement, sachez qu’en moyenne, toutes compagnies aériennes confondues, on dénombre un taux de perte de 0,8%. Bien que la plupart de ces bagages perdus soient rapidement retrouvés, ce pourcentage n’est pas anecdotique et les désagréments pour le voyageur sont bien réels ! Il suffit en effet de peu de choses : une étiquette code barre mal imprimée ou mal collée, une valise qui s’égare ou tombe du chariot et le mal est fait, vous n’avez pas vos affaires personnelles durant vos vacances (ou du moins au début).

En partant en vacances, personne ne veut se retrouver devant pareille situation et une multitude de questions se pose :

  • Où sont passées vos bagages ?
  • Mes bagages sont-ils perdus ?
  • Mes bagages sont-ils volés ?
  • Comment vais-je les retrouver ?
  • Comment vais-je faire sans mes bagages ?
  • En cas de perte, qui va me les rembourser ?
  • Quelles sont les formalités pour déposer un plainte ?

Une chose est sûre : vos vacances que vous attendiez avec tant d’impatience commencent mal !

Heureusement, vous avez peut-être pris soin de souscrire à une assurance bagages.  Cela est souvent en complément d’une autre assurance, telle qu’une assistance voyage ou une assurance annulation.

Avec l’assurance bagage, vous serez indemnisé en cas de :

  • vol de vos bagages
  • de dommages à vos bagages
  • de perte de vos bagages par une entreprise de transport public (mais si vous oubliez vos bagages sur le quai d’une gare ou avant d’avoir enregistré vos bagages à l’aéroport, l’assurance n’interviendra pas).

NB : Si cela est prévu par votre assurance bagage, sachez qu’en cas de perte ou vol de vos bagages, la compagnie d’assurance peut vous faire parvenir une valise de remplacement avec des effets personnels que l’un de vos proches aura préparé, à votre demande.

En outre, la compagnie d’assurance pourra vous aiguiller au niveau des formalités administratives que vous devrez accomplir et au cas où vos bagages sont remis tardivement par l’entreprise de transport public, vous pourrez également prétendre à une indemnisation pouvant s’élever à un certain pourcentage du montant assuré (en vue d’acheter du matériel de première nécessité dans le pays de destination).

Cette assurance bagage peut donc être d’une réelle utilité et peut éviter que vos vacances ne se transforment en cauchemar ! Si vous transportez des objets de valeur, pensez qu’il peut également être intéressant de souscrire à une telle assurance (il existe également des assurances spécifiques pour ce type de bien).

En cas de perte de bagages par une société de transport public, ne suis pas déjà couvert par l’assurance de cette société ?

Vous êtes couvert mais pas suffisamment. Les bagages, qui sont sous la responsabilité d’un transporteur, sont en effet déjà assurés mais le montant qui sera versé aux voyageurs en cas de perte sera souvent dérisoire au vu du contenu de votre valise. Comptez un dédommagement moyen de 20€ à 40€ par kilo, compté lors de l’enregistrement de vos bagages. Votre assurance bagages intervient dans davantage de cas et prévoit des dédommagements plus élevés et viendra donc en complément de l’indemnisation payée par le transporteur. A titre d’exemple chez Tui, l’indemnité est calculée selon le poids au prorata de 20 € par kilo.

Quelles sont les obligations de l’assuré ?

Prendre toutes les précautions nécessaires afin de garantir la sécurité des objets assurés.L’assuré a certaines obligations envers la compagnie d’assurance, notamment en cas de sinistre et s’il souhaite être indemnisés. Citons entre autres :

  • L’obligation en cas de sinistre (vol ou perte par exemple) de faire établir un constat par les autorités compétentes (compagnie de transport, aéroport, police, hôtel, …) dans les plus brefs délais (endéans les 24h en cas de vol). En d’autres termes, votre assurance bagage intervient si vous déclarez dés que possible la perte ou le vol de votre bagage.

Exemple : Au cas où vous ne voyez pas arriver vos bagages sur le tapis roulant de l’aéroport du pays de destination, le voyageur doit dans les plus brefs délais se rendre au comptoir compétent de l’aéroport afin de signaler la perte des bagages et entreprendre les diverses formalités administratives qui vous seront imposées.

  • L’obligation de prévenir la compagnie d’assurance dans les plus brefs délais (référez-vous au contrat pour connaître le délai maximum fixé par le contrat, à ne pas dépasser impérativement).
  • Pouvoir, si la compagnie d’assurance l’exige, et sur simple demande, remettre l’objet à l’assureur (p.ex remettre l’objet qui a été endommagé suite au transport).
  • Pouvoir, si la compagnie d’assurance l’exige, fournir les justificatifs originaux nécessaires (factures d’achat de certains biens par exemple).
  • Prendre toutes les précautions possibles afin d’éviter que survienne un sinistre (p.ex. fermer à clef les portes et le coffre de sa voiture ou de sa chambre d’hôtel, déposer les bijoux et autres formes de valeur dans un coffre-fort ou le coffre de l’hôtel, …).
  • Si un sinistre s’est déroulé (un dommage p.ex.), mettre en œuvre toutes les mesures raisonnables pour atténuer les conséquences de celui-ci.
Lire également:  Comparer les assurances bagages et les montants assurés

Conseils pour éviter de perdre vos bagages ou de vous les faire voler

Assurance bagageStatistiquement et en moyenne, toutes compagnies confondues, le taux perte des bagages avoisine 1%. La probabilité d’être confronté à ce souci n’est donc pas nulle et cela n’arrive pas qu’aux autres ! Bien que dans 80 % des cas, les bagages sont récupérés endéans les 48 heures, les désagréments sont bien réels. Une assurance bagage peut être d’une grande utilité si votre bagage n’est pas retrouvé.

Nous vous proposons donc quelques conseils afin de limiter le risque de perte/vol de vos bagages et afin de débuter votre séjour ou vos vacances dans les meilleures dispositions.

Étiquetez correctement, lisiblement et valablement vos bagages en indiquant :

  • vos coordonnées personnelles (nom / prénom / email / téléphone)
  • votre adresse de départ
  • votre adresse de destination

Veillez noter également ces mêmes coordonnées à l’intérieur de votre valise. Ainsi, au cas où l’étiquette serait arrachée, vous aurez davantage de probabilité de récupérer vos bagages.

Voyager léger : la solution la plus facile

Si vous en avez la possibilité ou si votre voyage ne nécessite pas d’emporter beaucoup d’effets personnels, privilégiez les bagages de petites tailles que vous pourrez prendre avec vous en cabine.
Aucun risque de perte puisque vos seuls bagages seront continuellement à vos côtés (et non stockés dans la soute de l’avion avec les risques potentiels de perte).

Il vous faudra cependant respecter diverses règles de taille et de poids, variables selon chaque compagnie aérienne. Nous vous conseillons donc de vous renseigner au préalable.

Lire également:  Perte de bagage ou déclarer le vol de vos bagages

Voici les restrictions les plus courantes :

  • Dimension maximale de votre bagage à respecter
  • Poids maximal de votre bagage à respecter (généralement 10 kg)
  • Interdiction formelle d’emporter certains objets, tels que des armes (armes à feu, ou imitations, armes blanches ou autres objets contondants), produits inflammables ou chimiques, ou tout autre objet assimilé (zippo, club de golf, pétards, …). Notez que la plupart de ces objets sont interdits tant en cabine qu’en soute. Demandez la liste exhaustive à votre compagnie aérienne avant embarquement.
  • Attention au transport de liquide qui est fort réglementé. Liquides, gels et aérosols ne sont autorisés en cabine que si le volume du contenant (bouteille, pot ou tube) ne dépasse pas 100 ml ! Ils doivent être placés dans un sac en plastique transparent, aisément refermable, d’un format de 20 x 20 cm maximum et ne dépassant pas 1 litre. Un seul sac est autorisé par passager et il devra être présenté séparément lors du passage au contrôle de sécurité. Les biberons de plus de 100 ml sont toutefois autorisés (mais il peut être demandé de prouver leur authenticité en les goûtant) ainsi que les médicaments liquides (pour autant que vous puissiez présenter une prescription médicale à votre nom) et les produits achetés dans l’espace après le contrôle de sécurité (pour autant que ceux-ci soient placés dans un sac en plastique transparent scellé et que vous puissiez présenter le ticket de caisse).

Choisissez de transporter certains objets dans vos bagages en cabine :

  • Objets de valeur (ex : clés, papiers d’identité, argent, objets de valeur, bijoux, …)
  • Objets fragiles (ex : appareil photo, matériel informatique, …)

Si vous avez décidé d’emporter vos appareils électroniques avec vous en cabine, notez cependant que vous ne pourrez les utiliser que si ceux-ci sont munis d’un mode « avion » ou si ceux-ci ne génèrent aucun échange de données (par Wifi ou Bluetooth). Notez également que vous n’aurez pas le droit d’utiliser ce type d’appareil pendant les phases de décollage et d’atterrissage.

Objets indispensables (ex : médicaments, papiers de réservation,…)

Vous en serez dès lors responsables et au cas où vos bagages sont perdus, vos objets les plus importants et les plus chers seront préservés. Vous aurez en conséquence davantage de probabilité d’être suffisamment indemnisé par l’assurance en cas de perte de vos bagages « classiques ».

Le choix du bagage

Privilégiez un bagage de qualité, davantage susceptible de résister aux chocs, éraflures et tentatives de vol. Choisissez-en une dont l’armature est en polycarbonate qui résiste relativement bien aux chocs avec un revêtement en nylon cordura ou balistique (plutôt qu’en polyester). Vérifier que les coutures et coins sont renforcés, et que le revêtement est à l’épreuve des taches (traitement au téflon). Si vous préférez une valise rigide, vérifiez qu’elle soit fabriquée en polypropylène (voire en ABS).

Optez de préférence pour :

  • un mécanisme de fermeture à glissière suffisamment grosse et en nylon
  • des poignées en polyester, en nylon ou en cuir
  • une poignée latérale rétractable muni d’un bouton
  • des roulettes semi-encastrées dans la valise.
Lire également:  Comparer les assurances bagages et les montants assurés

Ces caractéristiques diminueront les risques d’endommagement, de vol et vous assureront une plus longue durée de vie de la valise. Au final une assurance bagage, on la paie mais c’est plus intéressant qu’elle ne doive jamais intervenir.

Enregistrez vos bagages suffisamment à l’avance

Avion qui a décolléArrivez suffisamment à l’avance à l’aéroport afin d’enregistrer vos bagages afin que les bagagistes aient le temps nécessaire afin d’acheminer vos bagages à bord de l’appareil. Statistiquement, il apparaît en effet que le risque de perdre un bagage est accru si vous arrivez en retard à l’aéroport.

Optez pour un étui porte-adresse de qualité et en bon état

La cause de perte des bagages est souvent due au fait que le ruban de papier accroché par la compagnie aérienne est déchiré lors de la manutention. Afin de pallier à ce problème, n’hésitez pas à identifier vos biens avec des étuis porte-adresse de qualité ou électroniques (ex : SuperSmartTags ou ReboundTag) qui permettront plus facilement de retracer vos valises égarées.

 Si vous avez l’intention de fermer vos bagages avec un cadenas, privilégiez les modèles agréés TSA !

Ces systèmes sont prévus pour empêcher toutes intrusions intempestives dans vos bagages et dont le système est reconnu par les aéroports et permettent donc d’éviter que vos bagages soient endommagées au cas où un manutentionnaire de bagage devait effectuer un contrôle.

Personnalisez vos bagages

Les modèles les plus courants se ressemblent souvent. Dès lors, afin de faciliter l’identification de vos bagages en cas de perte ou sur le tapis roulant, pensez à personnaliser vos bagages. Une couleur, un autocollant particulier ou l’usage de sangle de couleur vous permettront de mieux la reconnaître et/ou mieux la décrire en cas de souci.

Expédiez vos bagages via un service de transport distinct

Au lieu de donner vos bagages à la compagnie aérienne, vous pouvez choisir de confier vos bagages à une société de transport distinct. Cette stratégie peut s’avérer intéressante administrativement (moins de formalités) et peut-être même financièrement (selon le trajet ou le pays ou si vous dépassez le nombre de kilo autorisé). Si vous choisissez ce procédé, prévoyez de confier vos bagages suffisamment à temps afin que vous puissiez en disposer dès votre arrivée (à l’hôtel p.ex.). Évidement, une assurance bagage est nécessaire même pour un transporteur distinct.

Et finalement pour éviter de faire intervenir votre assurance bagage:

  • Gardez dans vos bagages à main tous les éléments (factures, reçu, photos, …) susceptibles de prouver le contenu de vos bagages (qu’il s’agisse de vos achats antérieurs ou de vos achats pendant votre séjour). Cela facilitera les démarches administratives en cas de perte.
  • Si vous partez en famille ou à plusieurs, choisissez de répartir les vêtements et objets de chacun de vous parmi les différentes valises. Ainsi, si l’une des valises est perdue, vous disposerez d’un minimum d’affaires personnelles pour débuter vos vacances.
  • Fixez les poignées de vos bagages en saillie et les bandoulières afin d’éviter qu’elles s’accrochent et soient abîmées.
  • Bien que les lecteurs actuels de codes-barres gèrent efficacement les informations, prenez soin d’enlever les étiquettes de tous les vols précédents.
  • Si vous voyagez en bus, train ou bateau, pensez à doubler les poignées ou bandoulières de vos bagages avec une chaînette solidement attachée (p.ex. par des mousquetons). Vous pourrez ainsi aisément attacher vos bagages à un support fixe, à votre pied ou à votre ceinture. Cela dissuadera les voleurs éventuels et vous permettra de vous assoupir quelques temps sans crainte.